Presse Ancienne

1927 – Francine chez les gens de rien

Critique signée Mme R.Tissot, L. H., institutrice à Genêve, dans le “bulletin bibliographique” supplément de L’Éducateur, hebdomadaire de la Société Pédagogique de la Suisse Romande. Elle est membre de la Commission pour le choix de lectures destinés à la jeunesse et aux bibliothèques scolaires et populaires.

Le roman de Mathilde Alanic est classé parmi les ouvrages destinés à l’adolescence et aux bibliothèques populaires.

L’institutrice apprécie la fraîcheur du roman.

source : E-Periodica (suisse)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *